Mener l’analyse par le flux de tresorerie

Jade Giroud

Jade Giroud

Rédactrice spécialisée finance

Articles récents

Catégories

Le tableau de flux est un outil d’analyse financière, qui facilite la maitrise et la bonne gestion des flux (encaissement et décaissement) sur une période donnée. Sa mise en place aide ainsi la comptabilité à avoir les idées nettes sur l’état de la trésorerie de son entreprise. Cependant, l’analyse des flux de trésorerie est appliquée par un petit groupe d’entreprise seulement. A cet effet, cet article présente davantage cette stratégie d’analyse de la comptabilité, tout en exposant ces principes de bases.

Principe du tableau de flux dans la comptabilité

Le tableau de flux est un élément essentiel dans la gestion de la trésorerie. Ainsi, il permet d’avoir l’historique des différentes transactions réalisées sur une période. Il facilite à cet effet un bilan fiscal annuel régulier à bonne date. Par ailleurs, le flux de trésorerie peut être classé en trois catégories. Il s’agit de: le flux de trésorerie de l’activité (FTA) qui révèle les profits réalisés en dehors des investissements et financements. Ensuite, nous avons le flux de trésorerie de l’investissement (FTI) et enfin le flux de trésorerie du financement (FTF). Chacune de ses stratégies aborde un idéal pour la gestion de l’analyse bilan des flux de la trésorerie.

Analyser le flux de trésorerie de l’activité : Chiffre d’affaires hors activité d’investissement et de financement 

Cette stratégie d’analyse permet de déterminer les bénéfices d’une entreprise en dehors de ses activités d’investissement et de financement. Ainsi, le résultat des audits permet de déceler au mieux l’évolution financière d’une entreprise dans la durée. De même, si la capacité d’autofinancement est à la hausse, cela pourrait être dû à l’amélioration de ses ventes. Ainsi, cette fiche d’analyse permet de conclure que l’entreprise se trouve dans une période de forte rentabilité. Par ailleurs, une variation du besoin en fonds de roulement permet d’avoir des idées sur le délai d’écoulement des stocks et de paiement des fournisseurs et des clients.

Analyser le flux de trésorerie de l’investissement : quelle est la stratégie utilisée en matière d’investissement ?

Plus en lien avec les capacités d’investissement sur la période net de cessions, elle permet de faire des audits sur la gestion des immobilisations au bilan. Ainsi, le flux de trésorerie de l’investissement permet de déceler des mouvements importants dans le  résultat fiscal de la trésorerie. Ceci permet de mettre la lumière sur les objectifs de croissances organiques entreprises ou non par une société dans des secteurs d’activités précise. Mieux encore, elle permet d’identifier les différentes transactions de retraits ainsi que le budget consacré aux investissements.

Analyser le flux de trésorerie du financement : identifier les choix de financement d’une entreprise

Après les flux d’activités et d’investissements, celui du financement fait référence aux choix de financement de l’entreprise. Ainsi, il peut s’agir des flux avec les actionnaires ou des préteurs (cas des prêts émis et remboursés). La disponibilité des ressources pour le financement exige une bonne gestion des flux d’activités et d’investissement. Ceci permet également de faire face aux impôts et de bien d’autres obligations. Par conséquent, pour faire preuve d’expertise le comptable doit recourir à l’analyse du flux trésorerie. La formation E-Learning de l’expert-comptable Patrice Toulière pourrait vous éclairer davantage sur les principes de cette stratégie d’analyse.